Formation Auxiliaire de Vie

Les cours en auxiliaire de vie permettent aux apprenants de venir en aide aux personnes âgées, infirmes ou handicapées. Ils occupent ainsi des rôles très importants dans la vie sociale. Après les cours, leurs tâches touchent divers domaines, allant de l’alimentation jusqu’à l’intervention sociale.

Les principaux objectifs

Généralement, les cours pour devenir auxiliaire de vie sont basés sur quelques principaux buts. Ils visent à prodiguer des connaissances basiques indispensables sur les besoins et exigences des personnes assistées. Mais aussi, la formation ambitionne à offrir à chaque apprenant d’amples connaissances en matière de tâches relatives à l’assistance d’une personne dépendante.

On peut citer, comme exemple, les travaux ménagers et les méthodes de soin de base. En outre, grâce à l’apprentissage, les apprenants sont dotés de sens aigu d’écoute et de communication. Ils peuvent ainsi prêter plus d’attention aux personnes handicapées ainsi qu’à leur entourage.

Le programme

Les modules du programme sont tous en relation directe avec la future profession d’un apprenant à savoir les services a la personne. En général, ils concernent l’accompagnement des personnes infirmes de tout âge (enfants, jeunes et adultes). Il est donc indéniable que l’alimentation de toute catégorie de personnes fait partie du programme. Les assistants de vie sociale doivent aussi disposer d’une connaissance avancée en matière de soins de certaines maladies comme le cancer.

En effet, les formateurs prodiguent des cours sur :

  • la maîtrise des situations des publics ;
  • les stratégies d’accompagnement durant les tâches courantes comme les nourritures et l’hygiène ;
  • les méthodes d’aide aux personnes en matière d’activités quotidiennes (scolarité et relation avec autrui) ;
  • techniques et mise en œuvre d’intervention ;
  • les différentes sortes de maladies pathologiques comme l’Alzheimer et le handicap chez les enfants, adolescents, jeunes et adultes.

Une fois les apprenants maîtrisent ces principaux modules, ils doivent participer à un stage avant de décrocher la certification permettant de travailler en tant qu’auxiliaire de vie sociale.

Les différentes voies possibles

La formation auxiliaire de vie est accessible par alternance. Elle s’adresse ainsi aux jeunes de 16 à 25 ans et aux adultes demandeurs d’emploi qui sont inscrits à pôle emploi. A l’aide de cette option, les apprenants peuvent suivre les cours en travaillant.

Ils peuvent ainsi bénéficier d’une rémunération correspondant à la totalité ou un pourcentage du SMIC. Par ailleurs, les cours pour devenir intervenant à domicile peuvent être suivis à domicile. Cet apprentissage à distance permet aux intéressés de suivre l’enseignement selon leur rythme. Toutefois, le programme s’avère le même que celui de l’apprentissage en alternance et le stage en milieu professionnel est indispensable.

Où suivre une formation auxiliaire de vie ?

Il existe de nombreuses écoles proposant la formation en aide aux personnes âgées. Généralement, chaque établissement dispose de ses propres pédagogies et programmes. Or, un(e) futur(e) assistant(e) de vie doit apprendre toutes les techniques d’assistance ainsi que les diverses situations qu’il ou elle peut rencontrer dans le monde du travail. Il faut ainsi que le programme soit complet. Face à cela, il est conseillé de suivre l’enseignement dans des établissements qui sont sous le contrôle pédagogique de l’Etat.