Le profil idéal pour réussir la formation auxiliaire de vie

Si avant, n’importe qui pouvait travailler en tant qu’auxiliaire de vie sociale, le DEAVS est actuellement imposé pour exercer ce métier. La préparation de ce diplôme dure de neuf mois à 3 ans. Elle est accessible à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, avec le niveau de 3ème.

Toutefois, ayant pour principale tâche d’accompagner les personnes dépendantes, un assistant de vie doit être armé de toutes les qualités nécessaires au métier. Avant de s’inscrire au test d’admission et d’admissibilité, il est conseillé de savoir si vous êtes capable de prendre en charge toutes les missions d’un(e) AVS. En effet, les questions suivantes vous aident à savoir si vous êtes fait pour ce métier.

Etes-vous patients(es) et dévoués(es) ?

Bouton-Documentation

Les tâches d’un(e) AVS consistent à assister et accompagner quotidiennement les personnes âgées, handicapées et malades. Leurs missions font appel à un maximum de patience, car étant dépendante, la personne demande beaucoup de temps pour chaque geste.

Le dévouement occupe aussi une place importante dans l’univers de l’assistant de vie. Il est donc indispensable que vous soyez prêt à vous consacrer entièrement à toutes les tâches difficiles d’un(e) AVS.

Aimez-vous écouter les autres ?

Dans le domaine d’assistance à la personne, l’écoute joue un rôle prépondérant. Une personne malade, âgée ou infirme devra vous demander des informations ou explications sur certaines situations. Elle va également vous raconter son passé et toutes ses ambitions. Elle vous confiera aussi tous ces projets si elle peut les réaliser. Vous devez ainsi être doté de fortes capacités de dialogue.

Avez-vous le sens des relations ?

L’AVS doit être en contact permanent avec les personnes bénéficiaires d’une assistance à domicile. C’est pourquoi le sens du relationnel est très indispensable.

Etes-vous quelqu’un de discret(te) ?

L’auxiliaire de vie sociale s’avère le personnel qui connait tout sur la personne assistée. Il doit savoir respecter son intimité. La discrétion est donc une qualité qui ne doit pas être prise à la légère.

Etes-vous en bonne santé physique?

Au travail, les tâches d’un auxiliaire de vie concernent l’aide à la personne pour faciliter les divers gestes et déplacements. Cela implique que le personnel doit être en bonne santé. Ainsi, il sera apte à accompagner une personne malade ou une personne âgée dans toutes les situations.

Avez-vous l’équilibre moral ?

Seul l’équilibre moral permet à un assistant de vie de soutenir les personnes âgées, malades et handicapées.

Etes-vous organisés(es) ?

Le sens de l’organisation est la principale clé de la réussite des travaux des auxiliaires de vie.

Avez-vous le goût de l’ordre ?

Sachant que les missions d’auxiliaire de vie concernent plusieurs domaines, le sens d’organisation et le goût de l’ordre s’imposent.

Etes-vous polyvalents(es) ?

Au travail, les AVS rencontrent divers types de situation. Pour y faire face, la capacité d’adaptation s’avère indispensable.

Avez-vous des connaissances de base en matière d’hygiène ?

Même si les tâches d’un(e) AVS ne concernent pas le traitement proprement dit d’un individu malade ou handicapé, il doit avoir des connaissances élémentaires sur la santé. Ainsi, il peut facilement reconnaître les cas graves et faire appel immédiatement à des médecins. De plus, pour le bien être de la personne à aider, le personnel doit maîtriser le respect de l’hygiène.

Préférez-vous les tâches ménagères ?

L’AVS se charge des tâches quotidiennes. Les personnes qui souhaitent travailler dans ce domaine doivent ainsi disposer de fortes compétences ménagères.

Est-ce que vous préférez l’art de la cuisine ?

Outre les courses, la préparation des nourritures fait partie des missions d’un assistant de vie. Il est donc indispensable que les spécialistes en accompagnement et assistance à domicile soient capables de concocter des succulents repas en respectant l’hygiène.

Laisser un commentaire...

*